Category Archives: Non classé

Radio Canada Internacional: Los espacios de los desaparecidos en Argentina

Tuve el agrado de conversar con Leonora Chapman, en una entrevista para Radio Canada Internacional, en relación a la publicación de mi libro Espacios de desaparición (Miño y Dávila, 2017) y sobre mi nuevo proyecto de investigación sobre la construcción de pueblos estratégicos en Argentina.

Aquí el link al audio de la entrevista y a la nota que ha escrito Leonora Chapman: http://www.rcinet.ca/es/2017/12/06/los-espacios-de-los-desaparecidos-en-argentina-de-pamela-colombo/

“Disparus au Mexique et en Argentine” (UQAM, Montréal)

Midi-conférence OdA – LIELA: “Disparus au Mexique et en Argentine. Discussions sur l’application et l’impact social d’une même figure” –

Adriana Pozos (UQAM) et Pamela Colombo (EHESS)
Vendredi 24 novembre 2017 -12h30 à 14h00 – salle A-3316

La figure du détenu-disparu a parcouru le Cône Sud pendant les décennies des années 1970 et 1980. Moins connue au Mexique, cette technique contre insurrectionnelle a été également appliquée. Alors qu’on croirait que les stratégies mobilisées pendant les guerres sales étaient restées dans le passé, le recours à la figure du détenu-disparu revient en force dans certains pays. Quelles semblances et différences entre l’application de cette figure en Argentine et au Mexique ? Quelles spécificités? Quels impacts sociaux ? Ces questions seront abordées dans une mise en perspective de deux projets de recherche portant sur l’Argentine et le Mexique.

 

 

Séminaire Actualité du droit internationale : disparition forcée (UQAM). Montréal, 11/2017

Le 22 novembre 2017, avec Adriana Pozos, j’ai eu le plaisir de participer au séminaire Actualité du droit internationale : disparition forcée,  organisé par le Professeur Bernard Duhaime, au sein du Master en Sciences Politique et Droit à l’Université de Quebec à Montreal. Département de Sciences Juridiques.

Nous avons presenté le travail : « Le rôle de l’espace dans les rhétoriques des disparitions : le cas des 43 étudiants disparus au Mexique ».